Le budget 2015 s'équilibre en recettes et en dépenses réelles à 480,9 millions d'euros.

A ce montant, il convient d’ajouter, les opérations de tirages remboursement et de refinancement de dette pour 60 M€ et les opérations d’ordre budgétaires pour 137,7 M€. Le montant du Budget est donc de 678,6 M€.

Le contexte
Une marge de manœuvre réduite

Dans un contexte financier national contraint par la volonté de redresser les comptes publics, les collectivités territoriales sont appelées à faire des efforts budgétaires en 2015.

Elles doivent prendre en compte une baisse de onze milliards d’euros des dotations de l’État, un peu plus de neuf millions pour le Limousin.

 

 

La réflexion
Audace et responsabilité

Comme en 2014, la Région Limousin a fait le choix de la croissance, du soutien à la reprise économique et à la formation vers l’emploi des salariés et des apprentis.

Elle prévoit notamment d’importants travaux dans les lycées et le déploiement de l’Internet à très haut débit pour désenclaver et dynamiser les territoires.

Cette relance de la  commande publique doit contribuer à donner des perspectives de marchés aux entreprises et permettre de maintenir voire de créer des emplois.
 

Budget - Audace et responsabilité

L’action
Trois grands axes d’investissement

Le Limousin est parmi les Régions qui soutiennent le plus la formation. L’an prochain, un effort portera sur les lycées et l’insertion des demandeurs d’emploi.

Plus d’un million sera consacré à l’amélioration de la RD 141. Le financement de la ligne TGV Brive-Lille est pérennisé et 4,6 millions sont prévus pour l’achat de matériel roulant neuf. Le très haut débit entrera dans une nouvelle phase de déploiement.

En tout, 40 millions seront réservés à l’économie et à l’emploi, dont 2,47 millions pour le fonds d’acquisition de terres agricoles et 11,2 millions pour le plan de croissance.

Budget - Trois grands axes d'investissements


Évolution du budget de la Région entre 2004 et 2014