Une stratégie renforcée pour une croissance « intelligente, durable et inclusive »

Suite à la crise économique et financière de 2007, la définition d’une nouvelle stratégie devant permettre, à l’Europe et à ses territoires, de sortir de la crise et de relever les défis de la mondialisation et du développement durable, a été mise en place.

La spécialisation intelligente c’est une stratégie économique, choisie par l’Europe pour développer les entreprises et donc l’emploi dans toutes les régions qui la composent. Elle est basée sur l’identification des points forts de chaque région afin de faire évoluer ses entreprises vers les marchés porteurs de demain.

Un nouveau modèle de croissance

Europe 2020 entend placer l’innovation, l’inclusion sociale et la croissance verte au cœur du modèle de compétitivité de l’Union. Elle propose aux Etats membres et aux territoires de l’Union un modèle de croissance :

  • intelligente (une économie fondée sur la connaissance et l’innovation) ;
  • durable (une économie plus efficace dans l’utilisation des ressources et plus verte) ;
  • inclusive (à fort taux d’emploi et favorisant l’inclusion sociale).

La réussite de la stratégie Europe 2020 passe par une implication forte de l’ensemble des acteurs territoriaux. Si les objectifs nationaux au titre d’Europe 2020 engagent l’Etat membre, appréhender la diversité des situations des territoires au regard de ces objectifs est à la fois un gage d’appropriation par tous de cette stratégie et de sa bonne mise en œuvre sur le terrain.

Pour la Commission européennes, les régions, en particulier, ont un rôle clé à jouer pour assurer la mobilisation de la politique de cohésion au service des objectifs d’Europe 20202. Dans la majorité des Etats membres, les régions exercent, désormais, des compétences spécifiques dans les domaines centraux de la stratégie (éducation, formation, transports). Elles sont également des partenaires institutionnels des universités, des établissements d’enseignement et de recherche, mais aussi des PME.

Les spécificités régionales

Une mobilisation efficace des acteurs locaux au service des objectifs de la stratégie Europe 2020 suppose toutefois une prise en compte attentive de la diversité des potentiels des territoires, aussi bien en matière de recherche et innovation, d’emploi ou encore de lutte contre le changement climatique.

En Limousin des réunions de tous les partenaires et acteurs du territoire se sont réunis pour dans un premier temps réaliser un diagnostic de notre région, afin de définir ses forces, se faiblesses, ses opportunités et les menaces à son développement.
Ainsi, sont ressortis des domaines et secteurs porteurs pour le Limousin qui feront l’objet d’un accompagnement et d’un soutien public et européen.

Les domaines d’avenir pour le Limousin

  • Génétique animale, élevage et produits transformés,
  • Bâtiment intelligent, adaptable et valorisation des ressources naturelles associées,
  • Economie du bien vieillir,
  • Economie créative,
  • Techniques et technologies céramiques et leurs implications,
  • Technologies électroniques et photoniques et leurs applications,
  • Biotechnologies au service de la santé humaine et animale,
  • Eco-technologies (eau, déchets, ...),
  • Numérique.