Le plan d’actions régional pour l’entrepreneuriat des femmes

Douze actions concrètes pour promouvoir l’entrepreneuriat des femmes en Limousin.

Dossier : Égalité femmes-hommes, la Région Limousin s'engage


Développer la création d’entreprises par les femmes répond à divers enjeux :

  • Un enjeu pour l’égalité entre les femmes et les hommes et la mise en œuvre d’une véritable égalité professionnelle,
  • Un enjeu et une mesure d’efficacité économique : le travail des femmes est un facteur d’amélioration et de développement économique de nos territoires,
  • Un enjeu sociétal où les femmes et les hommes aspirent à trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.
  • Un enjeu territorial, notamment pour les femmes issues ou habitant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ou de zones rurales.

Ces enjeux nécessitent la mise en synergie et l’implication de tous les acteurs. Ces derniers sont désignés comme membres du comité de pilotage (annexe 1) de la convention partenariale.

Depuis 2012, la Caisse des Dépôts avec sa Direction Régionale (DRCDC), l’Etat avec la Délégation Régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE) et la Région Limousin (les « Partenaires ») se sont engagées pour développer la promotion de la création d’entreprise par les femmes en réunissant les réseaux associatifs et institutionnels pour élaborer un état des lieux de la création au féminin en Limousin et proposer des actions fédératrices pour la période 2013 à 2015.

Ainsi l’Etat (DRDFE), la Direction Régionale de la Caisse des Dépôts et la Région ont signé un Plan d’actions Régional pour l’Entrepreneuriat des Femmes le 12 mars 2013, pour la période 2013-2015.

Ce premier plan a rassemblé 33 partenaires dont 24 ont signé la charte d’engagement en faveur de l’entreprenariat des femmes Les bilans 2013 et 2014 réalisés respectivement lors des comités de pilotage du 16 février 2014 et du 16 février 2015 se sont avérés très satisfaisants. L’ensemble des partenaires se sont prononcés favorablement pour poursuivre leur investissement au sein d’un deuxième Plan d’actions Régional (PAR) lors du comité de pilotage du 2 juillet 2015.

L’État (Secrétaire d’État chargée des Droits des femmes) et la Caisse des Dépôts ont signé un nouvel accord cadre, le 5 février 2015, en faveur de l’entrepreneuriat des femmes.

Partant du constat que les femmes ne représentent que 30% des créateurs d’entreprises, qu’une seule entreprise innovante sur dix est dirigée par une femme et que cette situation n’a quasiment pas évolué depuis les dix dernières années ; les signataires se sont engagés à lancer ou à poursuivre les plans d’actions régionaux pour l’entrepreneuriat des femmes. Par ailleurs, l’Etat a annoncé, le 16 juin dernier, que le montant de garantie maximale du Fond de garantie à l’initiative des femmes (FGIF) sera porté de 27 000€ à 45 000€ en 2015.

L’ensemble des partenaires se sont prononcés favorablement pour poursuivre leur investissement avec la signature le 14 octobre 2015 d’un deuxième Plan d’actions Régional (PAR). Ce plan d’actions régional de promotion de l’entrepreneuriat des femmes 2e génération se décline en 3 axes et 12 actions.